Wado Academy : La FEWACI voit le jour

La Fédération  Wado Academy  Côte d’Ivoire a été officiellement installée  samedi dernier  au complexe sportif du groupe scolaire Rodin sis à Yopougon Maroc. Plusieurs enfants  étaient à cette présentation de leur fédération ponctuée de démonstration et  Katas.

 

La Wado Academy  vole désormais de ses propres  ailes. En effet, rattachée à la Fédération ivoirienne de karaté et disciplines associées depuis 1975, cette discipline est désormais autonome et disposera d’elle-même. La sortie officielle de la dernière née des fédérations en Côte d’ivoire a eu lieu le 8 avril dernier. « Lorsqu’un enfant vient au monde, il doit grandir. Et dans le cadre de sa progression, il doit apprendre à se prendre en charge. Aujourd’hui, nous croyons que la Wado academy est assez grande pour  voler de ses propres ailes. Voici la principale motivation qui justifie notre indépendance vis-à-vis de notre  ex- tutrice(FIKDA) avec qui nous  gardons d’excellents rapports. », a expliqué Sensei Elakoua Félix, le tout nouveau président de la FEWACI.

Le  grand Maître Koua Georges, ceinture noire (6è DAN), se  réjouit quant à lui de ce divorce d’avec le Karaté tout en mettant en lumière l’impératif affranchissement de la Wado Academy. «C’est aujourd’hui un ouf de soulagement pour nous car la Wado académy est restée à son point de départ depuis 1975, date de la création de la fédération ivoirienne de karaté et disciplines associées à laquelle nous appartenions. Cette fédération est une fédération sérieuse et est dirigée par des intellectuels qui sauront la hisser au niveau des grandes fédérations», avant de lancer cet appel. « Nous appelons tous les pratiquants de Wado-Ryu Académy  à faire leur adhésion car l’heure a véritablement sonné afin que nous nous réunissions pour l’envol de cette discipline ».

Un engouement déjà visible

Ils étaient plus de 500 enfants venus des quatre coins de la Côte d’Ivoire pour assister à la naissance de leur bébé commun. Un échantillon  venu représenter tous les amoureux de cet art martial nippon bien connu des arts martiaux en Côte d’Ivoire. Cette cérémonie de lancement  a été meublée par des démonstrations (Hidori) et des katas supérieurs (Sanshu et kushanku ) sans oublier le pinan-godan. Tour à tour, le Sensei Félix Elakoua et Koua Georges se sont succédé pour distiller leur savoir aux enfants. Le grand absent à ce rendez-vous était le Grand Maitre Panan Coulibaly (Ceinture Noire 9è DAN), le précurseur du Wado-Ryu en Côte d’ivoire depuis les années 70. La FEWACI a bénéficié du soutien du Ministère des Sports et Loisirs représenté par M. Durand. De grandes activités sont annoncées après cette sortie officielle. Le Wado-Ryu est la voix de la paix et de la non violence. Cette discipline  est née sur l’île d’Okinawa au japon. Cet art martial compte 25 clubs et revendique plus de 2500 pratiquants.

Lebeni Koffi




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!