Village Orange CAN : Depuis Yopougon, Orange CI pousse les Eléphants à la victoire

Orange CI a mis le feu ce lundi à son Village CAN de Yopougon-Ficgayo à la faveur du troisième match de poule des Eléphants face à la Namibie. Comme avant chaque projection publique, les animateurs de la société de téléphonie leader ont chauffé à blanc le nombreux public avant le coup d’envoi de la partie. Jeux pronostics, concours de narration de matches et d’autres activités ludiques ont permis au millier de supporters ivoiriens de passer le temps et de vivre des moments extraordinaires. Orange CI, qui avait mis les petits plats dans les grands, a inondé les fans de foot de gadgets et autres lots à l’effigie de l’entreprise.

La folie s’est emparée des spectateurs quand Max Gradel a ouvert le score tout juste avant la mi-temps. Il faut dire que l’animateur du Village Orange CAN n’avait cessé d’haranguer la foule et pousser les Eléphants à se surpasser. L’ambiance va atteindre son paroxysme après que Serey Dié, Wilfried Zaha et Maxwel Cornet eurent donné des allures de festival au score. A la grande joie aussi du ministre Alain Donwahi, de l’ex-international Alain Gouamené et du chanteur Asalfo, les invités VIP du jour d’Orange CI.

Partenaire historique de la CAN et du football africain,  Orange a permis aux Ivoiriens de passer des moments agréables en poussant leur équipe nationale à la victoire. Après s’être gavés du spectacle assuré par les hommes d’Ibrahim Kamara sur le terrain, les spectateurs se sont vu gratifier  de deux superbes prestations de Thierry Major et d’un concert live de Zouglou Makers. La fête s’est poursuivie de longues heures dans le village après la qualification de la Côte d’Ivoire pour les huitièmes de finale de la CAN.

PAR ABDOUL KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *