Vagba Alexis (Pdt Africa) : « Nous allons lancer un ultimatum aux joueurs !»

Alors qu’il a vu Bahi Antoine s’autoproclamé président de l’Africa Sports, Vagba Alexis ne veut pas céder à la panique. Dans cet entretien qu’il nous a accordé, le président des Vert et Rouge assène ses vérités et met en garde les joueurs qui ont rejoint le camp de son ancien vice-président.

 

 .Un jour après les déclarations de Bahi Antoine, qui est aujourd’hui le président de l’Africa Sports ? Qui gère les affaires courantes ? C’est Bahi ou c’est vous ?

 

Mais le président de l’Africa Sports n’a jamais été personne d’autre que moi ! Je suis et demeure le président. Il fait de la diversion. Aucun membre du bureau ne peut chasser le président que je suis. Pour moi, c’est un non-événement !

 

 .Vous n’êtes pas inquiet alors que Paul Gogoua, le président de la section hand-ball, que vous avez nommé dans le comité exécutif était présent au côté de Bahi Antoine lors de sa conférence de presse de lundi ?

 

Paul Gogoua était le médiateur. Il a accepté d’être dans mon nouveau bureau. Quand je l’ai vu à la conférence de Bahi, je l’ai appelé. Il m’a dit qu’il est allé constater en tant que médiateur.

 

 .Il ne vous a donc pas trahi ?

 

Jamais. Il y a longtemps que je travaille avec lui. Moi-même j’ai été handballeur. Il y a bien longtemps qu’on se connait.

 

« C’est avec moi que les joueurs ont signé leur contrat et non avec un usurpateur ! »

 

 .Presque tout l’effectif du club s’est entraîné ce mardi au stade de Filtisac sous la houlette des coaches Diaby Almamy et Lago Patrice…

 

(Il coupe). Ça va se régler ! Les joueurs, c’est leur droit de dire qu’ils ne veulent plus jouer à l’Africa. Mais, on mettra les joueurs qu’il faut à l’Africa. On va leur donner un ultimatum. S’ils ne viennent pas, on va aviser la Fédération.

 

  .Si au terme de l’ultimatum, ces joueurs ne rejoignaient pas l’Africa que vous dirigez, serez-vous prêts à les licencier ?

 

Un joueur qui dit qu’il ne joue pas à l’Africa, cela veut dire qu’il n’appartient pas à l’Africa. On ne les vire pas. Mais par contre, si je n’ai pas une équipe, je saisirai la FIF pour l’exposer le problème. Je touche du bois, si tu fais un accident et que tu perds des joueurs, la Fédération t’autorisera à les remplacer. Nous on fait constater par voix d’huissier que certains joueurs refusent de venir à l’entraînement. Si on a un match, on avise la FIF qu’on n’a pas d’effectif pour jouer. Les règlements de la FIF peuvent nous permettre de remplacer ces joueurs ou obliger ces joueurs à respecter leur contrat. C’est avec moi Vagba Alexis qu’ils ont signé leur contrat. Et pas avec un usurpateur.

 

Réalisée par Abdoul KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *