Taekwondo : Cissé Cheick et Gbagbi Ruth sonnés au Championnat du monde

Cissé Cheick Sallah et Gbagbi Ruth n’ont pas brillé au Stadium Arena de Manchester, au Championnat du monde. En effet, les deux ténors du taekwondo ivoirien ont été éliminés, samedi dernier, au 2e tour de ces Mondiaux.

 

Cissé et Gbagbi sont carrément passés à côté de leur sujet alors qu’ils avaient les armes nécessaires pour monter sur le podium. Médaillé d’Or aux JO 2016 à Rio, Cissé Cheick Sallah a été  disqualifié pour coup irrégulier porté à son adversaire Chinois Jin Sung. Pourtant, le tireur ivoirien contrôlait le combat face au Chinois. Il prend même l’avantage 12 contre 7 au deuxième round lorsque, sur une attaque avec le poing, il ajuste mal sa frappe que son adversaire prend en pleine bouche et s’écroule.

 

Après la disqualification de Cissé Cheick, les espoirs de la Côte d’Ivoire se reposaient sur Gbagbi Ruth. Mais la Championne du monde en titre, de la catégorie des – 62 kg, se fait surprendre par un coup à la tête synonyme de trois points, donnant l’avantage à son adversaire Farida Azizova qui la devance d’un point. Gbagbi n’a pas le temps de réaliser ce qui lui arrive lorsque l’arbitre met un terme au combat. La championne du monde en titre est battue sur le fil par l’Azerbaïdjan par 10 à 9.  Bathily Astan, Coulibaly Mékéné Ismaël, Traoré Aminata Charlène et Coulibaly Bouma Férimata n’ont pas fait mieux. Puisque qu’ils ont été éliminés au premier tour de ce championnat du monde.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!