Serbie, Coronavirus : Luka Jovic (Real Madrid) défendu par son père

Luka Jovic a quitté le lieu de sa quarantaine pour aller fêter l’anniversaire de sa copine Sofia en Serbie, alors que l’Espagne est en confinement à cause de la pandémie de coronavirus et que les joueurs du Real Madrid ont été isolés après un cas positif au sein de l’équipe de basket. Après les excuses du joueur, vendredi, c’est son père Milan qui est venu à son soutien sur Radio Puls : « Sofia n’est pas sortie faire la fête pour son anniversaire parce qu’elle est enceinte. Luka n’a rien fêté dehors. Il était avec sa copine à la maison. Ils ne sortent pas de là-bas. […] Il a passé deux tests, et les deux ont été négatifs. C’est pour ça qu’il s’est dit qu’il pouvait aller en Serbie. »

L’attaquant de 22 ans, au coeur de la polémique en Espagne comme en Serbie, va faire l’objet d’une enquête dans les deux pays pour avoir violé l’interdiction de voyager et celle de circuler dans les rues. « Maintenant, on dirait que c’est un grand criminel, a ajouté Milan Jovic. S’il doit aller en prison, qu’il y aille… Je suis totalement d’accord avec le président et le Premier ministre (serbes), mais seulement s’il est coupable. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!