Scandale, Manchester City : En plein coronavirus, Kyle Walker s’offre deux prostituées chez lui

Ce dimanche, The Sun a révélé une affaire qui fait grand bruit en Angleterre. Le tabloïd a en effet décrit dans le détail la soirée qu’a passée mardi dernier Kyle Walker à son domicile, où il avait fait venir un ami, ainsi que deux prostituées. Celles-ci ont quitté l’appartement du défenseur de Manchester City mercredi matin, quelques heures avant que ce dernier donne une interview reprise dans plusieurs médias, dont The Independent, dans laquelle il incitait ses fans à respecter le confinement mis en place au Royaume-Uni depuis le 23 mars. Évidemment, ces propos sont aujourd’hui très mal perçus outre-Manche, puisque Walker n’a donc lui-même pas respecté ces règles.

Une hypocrisie que dénonce une des prostituées dans l’article du Sun. À la suite de ces révélations, Walker a présenté ses excuses, expliquant au tabloïd : « Je veux saisir cette occasion pour présenter des excuses publiques pour les choix que j’ai faits la semaine dernière. Je comprends que ma position de footballeur professionnel me donne la responsabilité d’être un modèle. À ce titre je tiens à m’excuser auprès de ma famille, de mes amis, de mon club, des supporters et du public pour les avoir laissé tomber. »

Parallèlement, Manchester City a fait passer aux médias un communiqué sur cette affaire : « Manchester City FC est au courant d’une histoire publiée dans un journal à sensation concernant la vie privée de Kyle Walker, en relation avec une violation des règles de confinement et de distanciation sociale mises en place au Royaume-Uni. […] Nous sommes déçus d’entendre ces allégations, nous prenons note de la déclaration rapide et des excuses de Kyle, et nous allons mettre en place une procédure disciplinaire interne dans les prochains jours. »

Avec France football




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!