Samuel Eto’o Fils : « Je suis le meilleur footballeur africain de l’histoire »

Fraîchement retraité, le seigneur Samuel Eto’o Fils n’a rien perdu de son bagou légendaire. Dans une interview accordée à l’Agence France Presse (AFP), le meilleur buteur de l’histoire de la sélection camerounaise a fait le bilan de ses années passées sur le terrain. Et en a profité pour s’auto-proclamer « meilleur joueur africain de l’histoire », notamment devant un certain George Weah.

«J’ai beaucoup de respect pour tous ces aînés, mais nos carrières sont là et parlent pour chacun de nous, a-t-il déclaré. Il y a des débats qui ne servent à rien. Je n’ai pas besoin de le revendiquer, c’est un fait. Qu’on l’accepte ou pas, c’est un fait. Quand je regarde d’où je viens et où je suis arrivé, je me dis que j’ai le droit d’être fier. Cela ne veut pas dire que j’ai une « grosse tête », loin de là. Mais dans ce monde, on apprécie plus les marionnettes qu’autre chose, et je n’accepte pas de l’être»

Conseiller spécial du président de la Confédération africaine de football (CAF) Ahmad Ahmad depuis cet été, le grand Eto’o ne devrait cependant pas rester éloigné bien longtemps des terrains. La légende prépare son grand retour, et a repris humblement ses études pour toucher très prochainement la fonction d’entraîneur de sa grâce. «Je veux apprendre, avoir mes diplômes, comprendre comment les choses fonctionnent que ce soit dans mes « business » personnels ou dans ma future carrière. Pour revenir avec un bagage nécessaire, dans 12 ou 24 mois et commencer une autre carrière, qui j’espère, sera aussi belle. Je sais que mon prochain défi sera, au minimum, de gagner comme entraîneur comme je l’ai fait en tant que joueur. J’aimerais le faire en Europe. Et puis un jour, retourner en Afrique et essayer de gagner là-bas. Je ne sais pas perdre.»

Son modèle ? «Je suis fan d’un Guardiola. Je suis un amoureux du foot, je me dis qu’il faut gagner avec la manière. Le foot, c’est comme aller au théâtre : c’est beau d’aller au stade et d’y voir un beau spectacle.»




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!