Rallye Bandama (45 è édition) : Manvir Singh défie Gary Chaynes

La 45ème édition du Rallye Bandama, prévue dans moins de deux semaines à Yamoussoukro, s’annonce palpitante. Et pour cause. On aura sur les pistes deux concurrents et non des moindres. Avec d’un côté, le  crac de l’auto Kenyan, Manvir Singh Bryan, champion d’Afrique en 2017, 2018 et d’un autre côté, la star du sport automobile ivoirien, Gary Chaynes, lui aussi champion d’Afrique en 2014.

 

Le ton est déjà donné. En tout cas, Manvir Singh et son copilote britannique Sturrock Drew fouleront le sol ivoirien avec la ferme volonté de donner à leur pays le deuxième succès au  Bandama après celui d’Edgar Hermann en 1973. Pour ce faire, le pilote Kenyan entend déployer les gros moyens pour atteindre son objectif.

 

La bataille s’annonce toutefois difficile pour le favori du Bandama. D’autant plus qu’en face, Gary Chaynes, qui vient de s’offrir un nouveau bolide, est déterminé à embellir son palmarès dans cette compétition après les titres de 2014, 2016, et 2018. « Favori oui, mais nous allons nous battre pour conserver notre titre ! C’est vrai qu’il a une voiture plus performante que celles que nous avons en Côte d’Ivoire mais un rallye n’est jamais gagné d’avance », a prévenu le vainqueur du rallye Bandama 2018 en compagnie de Didier Leborgne.

 

La ” guerre “est donc déclarée !

 

V. Soumahoro
[email protected]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!