Publi-reportage : La Lonaci initie les journalistes aux techniques du PMU

La semaine passée, une dizaine de journalistes sportifs ont suivi un séminaire de formation de deux jours aux techniques du Paris mutuel urbain au siège de la Lonaci, au Plateau.

Pendant deux jours, une dizaine de journalistes sportifs ont suivi une formation théorique et pratique aux techniques du Paris mutuel urbain (PMU). La phase théorique s’est tenue au siège de l’entreprise de jeux au Plateau. La seconde a eu lieu à l’agence du Vallon. La formation a été assurée par Seydou Koussoloa Soro (chef de produits PMU), Katoma Fadiga et José Djati. Les hommes de média ont reçu des enseignements sur les hippodromes, les différentes courses que sont les galops, les trots, les courses d’obstacles (haies, steep-chaest), les crosscountrys.

Les journalistes ont également été instruits sur les différents gains du PMU. Il y a ainsi l’ordre, le désordre, le couplé simple ou gagnant, le tiercé, le quinté, le quinté plus. Il faut noter que tous ces gains sont repartis en fonction des mises des parieurs. Pour réussir un pari et multiplier ses chances de succès, il est primordial pour le parieur d’obtenir des informations sur les jockeys (drivers), les entraîneurs et les chevaux.

Les journalistes étaient attentifs aux enseignements de Seydou Soro

En plein essor depuis son lancement en 1994 en Côte d’Ivoire, le PMU s’est aujourd’hui imposé comme l’un des produits phare de la Lonaci. L’entreprise dirigée par Issiaka Fofana a ainsi installé 1058 points de vente AL et 300 points de vente PL sur le territoire national. Et pour mettre ses parieurs dans les conditions optimales, la Lonaci édite quotidiennement des milliers d’exemplaires de la presse. Ce document, très apprécié par les parieurs, livre toutes les informations capitales et les pronostics des médias spécialisés. Pour clore cet enrichissant séminaire de formation, les journalistes se sont essayés au jeu en pariant sur le Grand Prix Jockey Club du dimanche. Malheureusement, aucun d’eux n’a pu établir le tiercé du jour. Cela sera sûrement une autre fois puisque la Loanci a prévu de multiplier ce genre de rencontres avec la presse.

 

Abdoul Kapo




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *