Média : Stéphane Ouégnin pose un lapin aux journalistes de la CJS-RPCI

Le 3è numéro des RDV de la Conférence des journalistes sportifs des radios privées de Côte d’Ivoire (CJS-RPCI) ne s’est pas déroulé comme le souhaitait les initiateurs de cet événement le jeudi dernier. La faute à l’invité Stéphane Ouégnin, qui a brillé par son absence.

 

Invité du 3è acte des RDV de la Conférence des journalistes sportifs des radios privées de Côte d’Ivoire pour débattre du thème « Fédération ivoirienne d’équitation, hier, aujourd’hui et demain », Stéphane Ouégnin n’a pas tenu parole. Le président de la Fédération ivoirienne d’Equitation a brillé par son absence. Attendu, il n’a pas daigné  se rendre à Radio Yopougon où devait se tenir, en direct, l’émission. Une absence qui a pris de court les journalistes alors qu’ils avaient annoncé à grand renfort de publicité durant des semaines, l’arrivée du patron des sports équestres. « Stéphane Ouégnin nous avait assuré de sa présence. De notre côté, nous avions pris toutes les dispositions et garanties pour un bon déroulement de cette émission. Son acte nous met en colère parce qu’on travaillé avec lui sur ce projet depuis deux mois », s’emporte Arnaud Gasa, le président de la CJS-RPCI.

 

L’acte posé par Stéphane Ouégnin est d’autant plus condamnable que le fils de l’ambassadeur Georges Ouégnin n’a même daigné avertir les confrères de son absence. Ceux-ci ont été mis devant le fait accompli. « Lorsque nous l’avons joint par téléphone 30 minutes après le début de l’émission, il nous a dit qu’il lui était impossible de se rendre à Yopougon parce qu’il pleuvait à la Riviéra », une fuite en avant indigne d’un président de Fédération.

 

Si Stéphane Ouégnin a posé un lapin à la CJS-RPCI, Mme Yao Lydie, directrice de la communication du ministère des Sports, a, elle, honoré de sa présence ce rendez-vous important. « C’est avec plaisir que je suis devant vous aujourd’hui (jeudi 28 octobre, ndlr). Nous allons toujours répondre présent chaque fois que vous solliciterez le ministère des Sports », a-t-elle déclaré en direct des ondes de radio Yopougon. Tous les journalistes présents ont fermement condamnés l’acte irresponsable posé par Stéphane Ouégnin.

 

Abdoul KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *