La question qui fâche, Eléphants : Parti au Qatar, doit-on tirer un trait sur Jonathan Kodjia ?

Avant-centre numéro 1 des Eléphants, Jonathan Kodjia a surpris tout son monde dans ce mois de janvier en quittant Aston Villa en Premier League, pour s’engager avec le club qatari d’Al Gharafa. Alors qu’il était dans le viseur de quelques clubs anglais et français, l’attaquant de 30 ans a fait le choix du challenge financier au détriment du challenge sportif. On ne peut pas blâmer l’ancien joueur du SCO Angers pour cette orientation de sa carrière, mais on peut légitimement se demander s’il doit être encore appelé en équipe nationale.

On le sait, la Ligue qatarie n’est pas le championnat le plus compétitif du monde. Il est un asile doré pour joueurs en fin de carrière ou en apprentissage. Au Qatar, Jonathan Kodjia ne va-t-il perdre sa compétitivité ?  Le statut d’attaquant numéro 1 des Eléphants peut-il être attribué à un pensionnaire de la faible Ligue qatarie ? Du moment où Kodjia a fait le choix de l’argent, mérite-il encore une place chez les Eléphants ? Le sélectionneur Ibrahim Kamara doit-il se passer des services du nouvel attaquant d’Al Gharafa ?

Le débat est ouvert. Vos avis nus intéressent !

PAR ABDOUL KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!