Info Sportmania : La Guinée sur le point d’arracher Sako Oumar à la Côte d’Ivoire

La carrière d’Oumar Sako devrait prendre une autre tournure dans les prochaines semaines. Performant depuis trois saisons avec l’ASEC Mimosas, le défenseur central de 23 ans n’est pas seulement convoité par des clubs européens. Il l’est aussi par des pays comme la Guinée, qui a décidé de déployer les grands moyens pour arracher à la Côte d’Ivoire le meilleur défenseur de son Championnat.

Dans ce dossier complexe, la Guinée a décidé de frapper juste et fort. C’est ainsi qu’elle a dépêché son sélectionneur Didier Six et son manager général Aly Touré à Abidjan pour discuter avec Oumar Sako. Les deux patrons du Syli National ont supervisé l’imposant défenseur central (1,91 m) lundi lors de la défaite de l’ASEC Mimosas devant le FC San Pedro. Et depuis, ils l’ont rencontré pour exposer leur projet et leur volonté de le voir enfiler la tunique du Syli National.

Oumar Sako, qui est passé par les équipes de jeunes et la sélection A’ de la Côte d’Ivoire, s’est vu promettre une place de titulaire dans la charnière centrale du Syli. Le joueur, qui aime la Côte d’Ivoire, n’a cependant jamais été convoqué par Ibrahim Kamara. Avec la Guinée, il aura l’opportunité de lancer sa carrière internationale et renforcer par ricochet son statut de joueur en devenir. « Faut-il attendre indéfiniment un appel de la Côte d’Ivoire ou faut-il répondre à celui de la Guinée ? Sako va devoir faire un choix difficile. Mais, c’est quelqu’un d’ambitieux qui veut connaitre le très haut niveau. Ce sont des paramètres qui peuvent entrer dans sa réflexion. S’il devait choisir la Guinée, je sais qu’il donnera tout pour ce pays »,  explique un proche du Mimos.

Oumar Sako en compagnie de Didier Six (à gauche) et Aly Touré à Abidjan

Si les discussions entre Oumar Sako et la Guinée ne sont qu’à leur début, la Tour de contrôle de l’ASEC Mimosas va devoir rapidement prendre une décision. Car Didier Six a prévu de le convoquer dès le mois de mars pour le coup d’envoi des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Lire aussi : Oumar Sako, la Tour de contrôle qui veille sur l’ASEC

PAR ABDOUL KAPO     
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!