Football : Gnagnon pris en flagrant délit de mensonge !

Hier, après notre article annonçant son arrivée prochaine chez les Eléphants, Joris Gnagnon a maladroitement démenti notre information dans une interview accordée au site français 20minutes. Avant d’être confondu par le sélectionneur de l’équipe de France U20.

A quoi joue Joris Gnagnon ? Lundi, le défenseur du Stade Rennais a maladroitement démenti notre article qui annonçait son arrivée chez les Eléphants. « Mon absence dans le groupe France pour la Coupe du monde U20 ne veut pas dire que j’ai choisi la France. Pour l’instant, je n’ai encore rien communiqué à ce sujet. J’attends la fin de saison pour prendre ma décision », a mollement déclaré Gnagnon à 20minutes.fr.

Si l’arrière central de 20 ans a démenti notre information, il s’est aussi contredit dans le même entretien : « Faire une Coupe du monde à 21 ans (la promesse qui lui a été faite par Marc Wilmots et la fédération ivoirienne de football, Ndlr), ce serait pas mal, quand même. C’est quelque chose qui m’attire énormément. J’ai discuté avec le sélectionneur Marc Wilmots, en lui disant également que ça allait être compliqué. Mais je sais qu’ils vont me prendre dans l’équipe »,  s’est-il fourvoyé.

Le sélectionneur français des U20 contredit le Rennais

Si Joris Gnagnon n’a pas donné son accord à Marc Wilmots et la FIF, comment sait-il alors qu’il sera sélectionné chez les Eléphants ? C’est clair que le jeune Rennais ne dit pas la vérité. D’ailleurs, les contrevérités de Joris Gnagnon ont été rapidement été étalées sur la place publique par Ludovic Batelli, le sélectionneur de l’équipe de France U20.  « Joris (Gnagnon) a été très clair. J’avais été alerté par des personnes au club que Joris avait eu des sollicitations de la Côte d’Ivoire. Par rapport à son histoire familiale, il a choisi rapidement la Côte d’Ivoire, mais ça a été fait en toute transparence. On s’était fixés une deadline qui était le samedi, juste avant la parution de la préliste dans les clubs, prévue le lundi 1er mai. Il m’a appelé comme convenu et m’a dit ‘coach, j’ai pris ma décision, je choisis la Côte d’Ivoire’. Je lui ai simplement souhaité le meilleur avec les Eléphants, qui est une sélection majeure en Afrique et j’espère qu’il aura la chance de vivre plein d’événements sportifs avec eux », a révélé le technicien français. Alors, que Joris Gnagnon assume son choix !

Abdoul Kapo




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!