Football, FIF : Sidy Diallo, le chant du départ !

Après deux mandats très mouvementés, l’heure du départ semble avoir sonné pour Sidy Diallo de la tête de la Fédération ivoirienne de football. Le successeur de Jacques Anouma ne devrait ainsi pas être candidat à la prochaine élection du président de la faîtière. Selon plusieurs sources proches du patron du ballon rond ivoirien, celui-ci, essoré par ses fonctions et les conflits permanents, a décidé de quitter le milieu du football pour se consacrer à ses nombreuses affaires. Même s’il gardera un œil attentif sur l’Académie Jean-Marc Guillou de Djékanou qu’il a créé en partenariat avec l’emblématique formateur français.

En tout cas, Sidy Diallo est très avancé dans sa réflexion. Plusieurs de ses proches le conseille également de rendre le tablier. « Il est passé la phase de la réflexion, confie un proche du big boss du foot ivoirien. Sa décision est même arrêtée. Le président ne sera pas candidat au prochain scrutin. En tout cas, à ce jour, c’est la décision qu’il a arrêté ». Mais il faudra attendre encore pour voir ce grand passionné de football rendre officielle sa décision.

S’il a obtenu des résultats sportifs majeurs en remportant la CAN U17 en 2015 et la CAN 2015, Sidy Diallo est cependant critiqué sur plusieurs aspects de sa gouvernance. L’homme s’est aussi distingué par sa propension à guerroyer avec plusieurs acteurs du football, notamment certains membres de son comité exécutif, les présidents de clubs et aussi avec des partenaires historiques de la Fédération. Ce qui fait qu’il est beaucoup décrié et va s’en aller avec l’étiquette d’un président controversé.

PAR ABDOUL KAPO
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!