Football – Bakary Koné (Burkina Faso) : « L’Afrique du Sud, c’est une équipe qu’on redoutait »

Le 7 octobre prochain, les Etalons du Burkina seront opposés aux Bafana-Bafana d’Afrique du sud. Actuellement en stage à Johannesburg, Bakary Koné et ses coéquipiers peaufinent leur préparation pour un match qui s’annonce déterminant dans la perspective d’une qualification pour le mondial russe de 2018.

Le défenseur du RC Strasbourg (Ligue 1 française), Bakary Koné, du haut de ses 74 sélections, est incontestablement un cadre de la sélection nationale du Burkina Faso. Présent dans le groupe retenu par Paulo Duarte pour disputer la rencontre de la 5ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, le Général Bako a assuré qu’il a retrouvé toutes ses capacités physiques pour faire face à la sélection sud-africaine. « Grâce à Dieu aujourd’hui tout va bien. J’ai commencé à enchainer les matchs. Je pense que petit à petit j’ai retrouvé toutes mes capacités physiques. Je pense être à 100% pour remporter ce match », a déclaré le vice-capitaine des Etalons.

Actuellement classé premier du groupe D, le Burkina Faso n’a pas droit à l’erreur en terre sud-africaine s’il souhaite conserver ses chances de composter son billet pour Russie 2018. Bakary Koné en joueur expérimenté, est bien conscient de l’importance de cette rencontre. « Ce match est très important pour tout le monde, parce que c’est l’avant-dernier match qui va nous permettre de jouer la finale de la qualification à Ouagadougou. Il va falloir le prendre très au sérieux et repartir avec un bon résultat », a fait savoir l’ex-sociétaire de l’Olympique Lyonnais.

Quant à la stratégie à mettre en place pour venir à bout des Bafana-Bafana, Bakary Koné s’est montré encore une fois prudent. « Nous connaissons bien cette équipe. C’est la formation qu’on redoutait le plus dans notre groupe. A l’aller, nous avons fait match nul (1-1). Ensemble, avec le coach, on a essayé d’analyser cette équipe. Je pense que nous avons le potentiel et la force pour battre cette équipe. A nous de rester concentrés pour avoir toutes les chances de notre côté », a expliqué le défenseur central des Etalons.

En rappel, le Burkina Faso va croiser l’Afrique du Sud le 7 octobre au FNB Stadium de Johannesburg à 13h00 GMT. Les Etalons concluront les phases éliminatoires le 5 novembre contre le Cap-Vert à Ouagadougou.

 

Pema Gaël Bayala, à Ouagadougou




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!