Foot : Traoré Cheibane, l’Aigle qui survole la D2 saoudienne !

Comme l’indique sa dernière sélection internationale avec le Mali le 13 juin 2015, TRAORÉ Cheibane, l’ex -serial killer du TP MAZEMBE (de 2010 à 2015 ) était perdu des radars. Ayant voulu changer d’air après ses 5 brillantes années passées au TPM, mal conseillé, il a connu que des périodes moyennes dans 3 clubs d’Afrique du Nord dû parfois aux mauvais traitements financiers, choses qui l’ont pas permis de mettre en évidence toutes ses qualités de buteur.

 

Bien que sollicité par des clubs de l’Europe de l’Est, Traoré Cheibane décida de se refaire une santé en Arabie Saoudite, il valida alors le projet du coach Malhoul Djilali qui a décidé de faire de lui son avant-centre avec le club AL NAHDA. Comme attendu, l’Aigle ressort ses griffes et survole le classement des buteurs en D2 saoudienne avec 11 réalisations en 22 journées.

 

 Doté d’une grande aisance technique étonnante à cause de son gabarit, vif et dominant dans les airs, « l’Aigle volant » est aussi un parfait leader, un galvaniseur. Il est la pièce maitresse de son équipe. Le jeune Malien fascine et rassure le nouveau coach Maher Al-Shammari qui a pris les commandes du club depuis la 15è journée. « TRAORÉ Cheibane est l’un des avant-centres les plus complets que j’ai connu dans ma carrière. Tactiquement discipliné, il s’adapte à tous les systèmes de jeu, je compte assez sur lui pour la montée malgré qu’il soit beaucoup sollicité, il est très important pour l’équipe », supplie le technicien koweïtien pour ne pas que son buteur abandonne le navire en pleine saison.

 

« Je veux retrouver l’équipe nationale du Mali »

 

C’est véritablement une renaissance sportive que vit TRAORÉ cette saison, le prétendu successeur du grand attaquant Diabaté Cheick Tidiane ( Emirates Club) n’a pas pu suivre la logique en sélection à cause d’un parcours à trajectoire curviligne, le buteur maison est aujourd’hui sur une bonne lancée et pourrait, grâce à ses prestations actuelles, être convoqué pour le match Mali-Soudan du Sud. « J’ai vachement envie de rejouer en sélection, je me sens prêt mentalement et physiquement. Comme ma dernière titularisation était contre le Soudan du sud , je souhaite jouer ce match du 22 mars pour savourer mon retour et servir valablement mon pays », confie le buteur.

 

Les brillantes prestations de Cheibane Traoré ne restent pas inaperçues ; elles survolent l’Orient jusqu’au au Vieux Continent. Pour un championnat censé être exotique, l’Aigle volant, est la convoitise des clubs européens. Après que le club Rapid Vienne se soit informé, c’est le tour d’un club autrichien Rheindorf Altach, qui se pointe. Sans compter des clubs biélorusses, moldaves, norvégiens et suédois. Tout ceci signifie que le talent n’a point d’âge ni de lieu. L’actuelle star de la ville d’Ad-Damman a encore une belle chance de connaître le championnat européen s’il continue ainsi.

 

Annick BONI
info@sportmania.ci



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!