Foot : Serge Aurier (Tottenham) pense à terminer sa carrière au PSG

Et si l’histoire entre le PSG et Serge Aurier n’était pas terminée ? C’est en tout cas le souhait du latéral droit ivoirien de Tottenham. Alors que le média Soccer Link évoque une possible prolongation à Tottenham, où le manager José Mourinho lui a redonné une place de titulaire, l’Eléphant n’a pas hésité à déclarer sa flamme à son ancien club francilien. Le plan d’Aurier  n’est pas de lancer un appel du pied en vue du prochain mercato. Non, Aurier a plutôt prévu de revenir pour terminer son parcours dans la capitale française. «Si je me vois terminer ma carrière à Paris ? C’est même le projet, a annoncé l’ancien Parisien à Canal + Sport Afrique. J’aimerais bien finir à Paris. C’est avant tout mon club de cœur.»

C’est aussi l’équipe que le concurrent de Thomas Meunier avait quitté par la petite porte en août 2017, après la signature de Daniel Alves. Mais surtout, il est difficile de ne pas rappeler ses dérapages qui ont largement terni son image. «J’ai un sentiment d’inachevé», a d’ailleurs glissé le Spur, avant d’expliquer sa passion de longue date pour le PSG. «C’est mon club depuis tout petit, j’allais voir des matchs au Parc, a-t-il raconté. C’était un rêve pour moi de venir à Paris et pour moi, le rêve n’est pas terminé. Si je dois finir ma carrière à Paris, ce sera avec plaisir. J’aurais pu rester toute ma carrière à Paris, ça ne m’aurait pas dérangé. Quand tu joues dans ton club de coeur, tu n’a pas d’envies d’ailleurs ou de regrets.» Parisien jusqu’au bout : «Il y a des joueurs qui ont presque fait toute leur carrière dans ce club parce que c’est de l’amour. Ce n’est pas une question d’argent ou autre, a poursuivi le joueur sous contrat jusqu’en 2022. J’ai toute ma famille à Paris, je suis Parisien, je ne peux pas rêver mieux. Après, aujourd’hui, je fais ma petite carrière ailleurs, j’essaye d’être le meilleur un peu partout. Je suis le PSG de loin, mais ça reste mon club et ça ne changera pas.» N’en déplaise à ses nombreux détracteurs pas du tout pressés de le revoir au Parc des Princes…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!