Foot, Corruption : Dembelé Denis risque la suspension à vie !

Epinglé dans le scandale de corruption qui fait trembler le football ghanéen, Dembelé Denis risque très gros.

Suite aux révélations sur la vague de corruptions dans le football ghanéen, la Confédération africaine de football va bientôt sévir. L’instance suprême du football africain va mener des enquêtes pour situer les responsabilités des uns et des autres. Vu l’ampleur des faits et l’onde de choc qu’il a provoqué, la CAF va avoir la main lourde en ce qui concerne les sanctions. Dembelé Denis, qui est accusé d’avoir perçu la somme de 7000 dollars (soit 3,5 millions de F CFA) pour influer sur le résultat du match éliminatoire de Ligue des champions entre Aduana Stars et l’ES Setif, risque donc gros, très gros.

Selon nos sources, sauf miracle, l’arbitre international ivoirien devrait subir une lourde sanction. Même s’il nie avoir accepté l’argent qui lui a été proposé par un inconnu à son hôtel, l’homme en noir de 40 ans aura du mal à passer entre les mailles du filet de la commission de discipline de la CAF. « Dembelé Denis a commis une grosse erreur. Pourquoi n’a-t-il pas remonté l’information à sa hiérarchie et à la CAF ? Les règles sont claires pour les arbitres : en cas de tentative de corruption, ils sont tenus de saisir leur hiérarchie. Lui, ne l’a pas fait. C’est une faute impardonnable », nous confie un ancien arbitre international ivoirien.

Qu’il soit reconnu coupable ou non (d’ailleurs il sera bien difficile à Dembelé Denis de prouver son innocence), Dembelé Denis risque une suspension d’une période allant de cinq à dix ans. « Il pourrait être suspendu à vie si sa culpabilité est approuvée », ajoute notre interlocuteur.

Abdoul KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!