Foot : Pour Emmanuel Eboué, Sidy Diallo est un mauvais président

Si Sory Diabaté avait affirmé que la Fédération ivoirienne de football avait joint Emmanuel Eboué pour lui apporter son aide, l’ancien latéral droit des Eléphants a soutenu le contraire dans une interview qu’il a accordée à la RTI. « Quand j’entends des dirigeants dire qu’ils m’ont appelé, c’est faux. La Fédération ne m’a pas soutenu !», a lancé l’ex-joueur d’Arsenal avant de poursuivre : « J’attendais d’eux (les dirigeants de la FIF) un appel, un soutien moral parce que j’ai servi mon pays au plus haut niveau. Jusqu’à présent j’ai encore mal de leur attitude ».

 

Emmanuel Eboué est aussi revenu sur les raisons de la fin de son histoire en eau de boudin avec les Eléphants. Sur ce coup, il a directement accusé Sidy Diallo, le président de la FIF. « Quand tu es un président de Fédération, tu ne dois pas aimé certains joueurs et détesté d’autres. Nous sommes une famille en équipe nationale. Ils ont commencé à enlever Kader Kéita, Romaric, Boka. Ils (les dirigeants de la FIF, Ndlr) m’ont enlevé aussi. Ils ont enlevé Drogba, ensuite ils l’ont rappelé. Ils ont enlevé Chico (Tiéné Siaka). Ils ont commencé à enlever les joueurs qui étaient le poumon de l’équipe nationale. Ils nous ont enlevé parce qu’ils savaient qu’ils ne pouvaient pas marcher sur nous », a-t-il soutenu.

 

Abdoul KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!