Foot : Plus de peur que de mal pour le sélectionneur de la Guinée Bissau

Plus de peur que de mal pour Baciro Candé. Après la victoire face à la Zambie dimanche (2-1), le sélectionneur de la Guinée Bissau s’est effondré au bord du terrain, victime d’un malaise. Mais les premières nouvelles sont heureusement très rassurantes. “Il va bien et n’a fait qu’un petit malaise qui n’a pas nécessité une hospitalisation. Après les dures critiques qu’il a entendu avant le match, la victoire l’a un peu perturbé“, a fait savoir le journaliste Sega Diallo après avoir discuté avec le technicien.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *