Foot : Par faute d’argent, le championnat de D3 est bloqué

Arrêté depuis un peu plus d’un mois, le championnat de 3è Division peine à redémarrer. L’inquiétude et une forme de colère s’est emparée des clubs.

 

A quand la reprise de la D3 ivoirienne ? Malin qui pourra répondre à cette interrogation. Arrêté depuis un peu plus de deux mois, ce championnat a du mal à redémarrer. La faute à la Fédération ivoirienne de football. Confrontée à des problèmes financiers, l’instance fédérale est dans l’incapacité de lancer la dernière phase du troisième échelon de ses championnats.

 

Après plusieurs reports, les clubs attendent toujours. Pis ils sont désormais sans nouvelles du pouvoir fédéral. « On est dans l’expectative, affirme un dirigeant de club. Aujourd’hui, on est sans nouvelles de la fédération. Elle ne communique plus après avoir annoncé maintes fois la reprise du championnat. On est là, on attend. Nous, on a été obligé de suspendre nos entrainements. On dépense 25000 F CFA pour chaque séance d’entrainement. Et quand tu ne sais pas quand tu reprends, tu es obligé d’arrêter les frais. C’est en Côte d’Ivoire que la trêve d’un championnat dure plus de deux mois ! ».

 

Surtout que la Fédération n’a payé que 3 millions seulement sur les 15 millions de la subvention. A ce jour, c’est la bagatelle somme de 456 millions de F CFA que la FIF doit aux clubs de D3. A côté de ces pertes financières que provoquent cette trêve interminable, il y a aussi les questions sportives. En effet, plus la trêve dure, plus les joueurs perdent leur forme et leur compétitivité. « Plus de deux mois d’arrêt entre la phase aller et retour d’un championnat, c’est trop. Cela n’est pas sans conséquence pour le physique des joueurs. Les dirigeants de la FIF ne soucient pas du football amateur. Ils n’ont aucun respect pour ce football. Est-ce qu’ils peuvent se comporter ainsi avec les clubs de Ligue 1 ou Ligue 2 ?  Je ne pense pas. Aujourd’hui, il n’y a pas de pilote dans l’avion de la FIF. Je commence à donner raison à certains présidents de clubs. Il y a trop d’amateurisme et de laisser-aller dans cette fédération », assène notre président de club.

 

Mandela TOURE
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!