Foot : Marc Wilmots gagne enfin du travail après son limogeage en Côte d’Ivoire

L’ancien sélectionneur des Eléphants est arrivé mercredi matin à Téhéran, où il doit être nommé dans la journée sélectionneur de l’équipe nationale d’Iran.

 

Deux ans après s’être fait virer du banc des Eléphants, Marc Wilmots s’est trouvé un nouveau poste. Comme prévu, le technicien belge est arrivé mercredi matin à Téhéran, où il doit être nommé dans la journée sélectionneur de l’équipe nationale, en remplacement de Carlos Queiroz.

 

La nomination de l’ex-sélectionneur de la Côte d’Ivoire à la tête de la « Tim-é Melli » a été confirmée par le président de la Fédération iranienne de football Kami Rita Sherpa. La télévision d’État a diffusé des images de l’arrivée de Wilmots à l’aéroport international de Téhéran. Le Belge signera officiellement son contrat avant midi.

 

Selon les médias iraniens, le contrat de l’ancien patron des Eléphants durerait jusqu’à l’issue de la prochaine Coupe du monde, en 2022, pour un montant annuel de 600 millions de F CFA (1,2 millions de dollars).

 

Fatime OUATTARA
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!