Foot : L’Italie sous le charme de Gervinho (Parme), la flèche noire !

Fraîchement débarqué à Parme, Gervinho vivait ce samedi, face à la Juventus Turin, sa première titularisation en bleu, blanc et jaune. Qui a mis en exergue les qualités de l’ancien de la Roma, suscitant déjà quelques attentes positives chez les supporters et les médias transalpins.

 

Qu’il n’est pas facile de vivre sa première titularisation face à un mastodonte du championnat. C’est pourtant ce qu’a vécu ce samedi Gervinho, tout juste arrivé à Parme en provenance de la Chine et du Hebei China Fortune, au Stade Ennio-Tardini face à la Juventus Turin. Une première marquée certes par la défaite de sa nouvelle maison (1-2), mais surtout par un retour fort réussi en Serie A du dribbleur ivoirien. En effet, si tout n’a pas été parfait pour le néo-parmesan, sa prestation a été extraordinaire, et les tifosi peuvent y voir de bons signaux.

 

Appliqué, motivé, sérieux dans son positionnement et souvent dans le bon tempo, Gervinho a constamment mis le feu dans la défense de la Juventus par ses dribbles déroutants et son coup de rein dévastateur. En tenant plus d’une heure de jeu, l’international ivoirien, qui avait peu joué avec le Hebei China Fortune ces derniers mois, a aussi prouvé qu’il avait déjà le coffre pour assurer sa présence dans le onze de départ et être l’homme fort du club promu.

 

 « La flèche noire est de retour ! »

 

Plus de deux ans et demi après son dernier match de Serie A avec l’AS Roma, en janvier 2016, c’est comme si Gervinho n’était jamais parti tant l’ancien joueur d’Arsenal a rayonné. Au-delà de son but qui a permis à son équipe de refaire son retard sur la Juve à la 33è mn, le champion d’Afrique 2015 s’est rappelé au bon souvenir de l’Italie par son activité incessante et sa percussion jusqu’à sa sortie à l’heure de jeu. Une prestation cinq étoiles qui a satisfait les supporters et les médias transalpins.

 

Accrédité de la meilleure note (7/10) de Parme, G27 a eu droit aux éloges de la difficile presse italienne. « Dévastateur : en une heure, il sème la panique dans la défense de la Juventus, personne ne parvient à le rattraper. Le but est une conséquence naturelle », s’est félicité Tuttomercatoweb. Parmapress24 ne dit pas autre chose : « La flèche noire est de retour et brise tout sur son passage. Il ne semble pas avoir aimé son changement, mais nous lui pardonnons ».

 

De son côté, l’entraîneur de Parme, Roberto D’Aversa, s’est félicité d’avoir titularisé la star ivoirienne. « J’ai pris un risque en faisant commencer dès le début Gervinho qui est arrivé récemment, il était un pari, mais il a bien joué. Il préfère jouer à gauche, mais il y a des problèmes en ce moment, avec une série de blessures », a lâché le technicien italien.

 

Abdoul KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!