Foot, Ligue 1 : Après son départ de l’ASEC, Amed Touré accuse Baky Koné

Parti de l’ASEC Mimosas après une saison et demie de belle facture, Amed Touré est revenu sur les circonstances de son départ du club jaune. Si son divorce a surpris plus d’un, l’international burkinabè fait savoir qu’il a été poussé vers la sortie par le club ivoirien qui a avait reçu une belle proposition financière de l’AS Vita Club (Ligue 1, RD Congo).

Il accuse même Baky Koné qui l’aurait conseillé à aller « chercher l’argent ».  « J’étais à l’aise à l’ASEC. Après ma première saison, j’avais même renouvelé  de deux ans mon contrat. Il me restait un an de contrat quand la proposition de l’AS Vita Club est intervenue. Je n’ai pas demandé à partir. Le montant propos par les Congolais arrangeait l’ASC et moi aussi ça m’arrangeait. D’ailleurs, le président Baky (Koné) m’a appelé et m’a dit d’aller chercher l’argent », a confié le Burkinabè de 32 ans sur La 3.

Par Bado Mariko
info@sportmania.ci .




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!