Foot : Le top 4 des meilleurs joueurs ivoiriens passés par Lille

Auteur d’une saison magnifique, Nicolas Pépé a marqué les esprits à Lille. Mais le talentueux gaucher n’est pas le seul Ivoirien à avoir brillé avec les Dogues. Sportmania.ci s’est replongé dans l’histoire du club nordiste en réalisant un top 4 des Ivoiriens qui ont marqué, d’une empreinte indélébile, l’histoire du LOSC.

 

. Gervinho (Attaquant, 2009-2011)

 

Arrivé à Lille en 2009 après deux saisons réussies à Le Mans FC, Gervinho restera pendant longtemps comme le meilleur footballeur ivoirien à avoir porté le maillot du LOSC. Pourtant, c’est sur le banc que l’actuel buteur de Parme a entamé son idylle avec les Dogues. Mais une fois lancé, il ne s’arrêtera plus. Les qualités techniques, les dribbles, la vitesse balle au pied et l’influence de l’Ivoirien sur le jeu lillois font de lui rapidement un joueur important du système de Rudi Garcia. Avec 11 buts inscrits en 16 rencontres, Gervinho terminera même meilleur buteur de la phase aller du championnat de France. La deuxième saison de G27 sera la plus aboutie dans le nord de la France avec 15 réalisations en championnat et des exploits à profusion. Les époustouflantes prestations de Gervinho permettent au Losc de remporter la Coupe et le championnat de France. En fin de saison, l’international ivoirien, convoité par les plus grosses écuries du Vieux Continent, s’envolera pour Arsenal.

 

. Nicolas Pépé (2017-2019)

 

Arrivé à Lille il y a deux ans, Nicolas Pépé aura réussi son passage dans le nord de la France. Grand artisan du maintien du LOSC en Ligue 1 la saison dernière, le gaucher ivoirien a frappé plus fort cette année en pulvérisant tous ses records. Auteur de 22 réalisations et 11 passes décisives, l’ancien joueur du SCO Angers a eu une influence monstrueuse sur les résultats de son club qui finit 2è derrière le PSG et va retrouver la Ligue des champions. Depuis Gervinho, grand artisan du doublé réalisé par le LOSC en 2011, aucun autre joueur ivoirien et même africain n’a autant marqué les esprits à Lille et dans l’élite française. Annoncé sur le départ, Nicolas Pépé va (beaucoup) manqué aux supporters lillois qui se souviendront cependant longtemps des fulgurances de l’international ivoirien.

 

. Salomon Kalou (Attaquant, 2012-2014)

 

Gervinho parti en 2011, Lille s’offre son grand ami un an plus tard. A son arrivée dans le nord de la France, Salomon Kalou est déjà un joueur mondialement connu pour avoir remporté la Ligue des champions avec Chelsea. Le frère cadet de l’ex-Parisien Bonaventure Kalou entame lui aussi timidement son aventure lilloise. Il faut attendre le retour de Kalunho de la CAN 2013 pour voir l’Ivoirien lancer véritablement saison. Placé désormais à la pointe de l’attaque, le natif d’Oumé explose et fait parler ses talents de buteur. Alors qu’il n’avait inscrit que deux petits buts au cours de la première partie du championnat, Kalou en claque 12 entre janvier et mai pour porter son total à 14 pions. Humble et travailleur, l’international ivoirien porte sur ses épaules le Losc la saison suivante avant de s’exiler en Allemagne au Hertha Berlin. En deux saisons chez les Dogues, l’ancien de Chelsea aura fait frétiller les filets à 34 reprises en 80 rencontres disputées avec la liquette rouge.

 

. Kader Keïta (Attaquant, 2005-2007)

 

Star d’Al Sadd Doha (Ligue 1 qatarie), Kader Keïta est un joueur totalement méconnu quand il débarque en 2005 à Lille. Talentueux mais brut de décoffrage, il a fallu que Claude Puel, l’entraîneur lillois de l’époque, polisse le diamant noir. Kader Keïta va patienter pendant des mois avant d’effectuer ses premières foulées avec les Dogues. Mais une fois lancé, l’ancien joueur de l’Africa Sports éclate au grand jour et émerveille la France par ses dribbles, ses arabesques, sa puissance et ses buts spectaculaires. Surnommé « Popito » par ses admirateurs, Keïta est intenable tant en championnat qu’en Ligue des champions. Très apprécié par les supporters, l’histoire d’amour entre Kader Keïta et Lille ne durera que deux ans. Le funambule venu de la Côte d’Ivoire s’engagera en 2007 avec Lyon pour 18 millions d’euros.

 

 Abdoul KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *