Foot, Italie : Gervinho, le Jésus Christ de Parme !

Les dirigeants de Parme ne cesseront jamais de bénir le jour où ils ont décidé de s’offrir Gervinho. Le club parmesan venait d’accéder à l’élite italienne et était à la recherche d’un grand joueur qui puisse l’aider à se maintenir durablement au plus haut niveau. Gervinho, lui, rentrait d’une aventure de deux ans et demi en Chine. Les deux avaient donc tout à gagner. Près de trois ans après son mariage, tout roule parfaitement dans le couple Parme-Gervinho.

L’attaquant ivoirien s’est rapidement imposé comme le meilleur joueur des Jaune et Bleu. Depuis son grand retour en Italie, l’ancien joueur de l’AS Roma a terminé chaque exercice dans la peau du meilleur buteur de son club (11 buts la première saison et 7 buts la saison dernière). Cette saison, Gervinho en est à 4 réalisations en huit rencontres disputées. Pour un total de 24 buts en 70 matches, soit un ratio de 0,34 but par match.

Meilleur buteur de Parme, Gervinho a inscrit à lui seul 40% des buts de son équipe en Serie A. A 33 ans, le champion d’Afrique montre surtout qu’il n’a rien perdu de son talent et de son influence sur les résultats de son club. Celui que les Italiens appellent affectueusement « La flèche noire » semble se bonifier avec le temps : il connait à Parme les meilleures statistiques de sa longue carrière depuis Lille où il avait un ratio de 0,39 but par match. Vient ensuite sa période romaine avec un ratio de 0,30 but par match.  

Par Bilal Tarabé
[email protected]




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!