Foot, Elim CAN 2021 : Gervinho de retour chez les Eléphants mercredi ?

Demain mercredi, Ibrahim Kamara va livrer sa liste pour le coup d’envoi des éliminatoires de la CAN 2021. Les 16 et 19 novembre, la Côte d’Ivoire va respectivement en découdre avec le Niger à Abidjan et l’Ethiopie à Addis-Abeba. Si le sélectionneur ivoirien se gardera de profondément bouleverser son groupe qui a participé à la dernière CAN, cela n’empêche pas les sportifs ivoiriens de rêver à un come-back de Gervinho chez les Eléphants. La star ivoirienne, qui brille depuis deux saisons en Serie A dans les rangs de Parme, n’a pas été convoquée par Kamara pour la CAN. Les arguments du sélectionneur ivoirien pour expliquer la non-sélection du champion d’Afrique 2015 n’ont pas convaincu grand monde.

Quatre mois après la fin de la CAN et l’élimination de la Côte d’Ivoire au stade des quarts de finale, peut-on espérer un retour de Gervinho en sélection ? A l’heure actuelle, un come-back de l’attaquant de Parme serait une très grosse surprise. La situation entre Kamara et l’ancien joueur de l’AS Roma n’a pas évolué. On peut même dire qu’elle s’est empirée. Les deux hommes n’entretiennent plus aucune relation. « Tout le monde sait que la mise à lécart de Gervais ne répond à aucune logique sportive. A ce jour, Gervais démontre quil est le meilleur joueur ivoirien. Il sest fait une raison et na plus été en contact avec  Kamara (Ibrahim) depuis près dun an », révèle un proche du joueur installé à Paris.

Dans l’entourage de Gervinho, on est conscient que le capitaine de Parme ne portera plus le maillot orange tant que c’est Ibrahim Kamara qui sera le sélectionneur, et Sory Diabaté le véritable patron de la Fédération ivoirienne de football. « Ces gens ont un problème avec Gervais. Il est préférable que les choses restent en létat. De toute façon, Gervais est passé à autre chose. Il brille et est heureux en club. Que peut-il demander de plus au bon Dieu. Il a donné ce quil avait à donner à la Côte dIvoire. Personne ne pourra lui enlever cela. Personne ne pourra lui enlever son amour pour son pays et les Eléphants », assène encore notre interlocuteur.

Du côté de la FIF, les dirigeants et le sélectionneur estiment que c’est Gervinho qui a fait des difficultés quand Ibrahim Kamara a eu besoin de lui. Pour que le Parmesan revienne en sélection, ils attendent donc de lui des excuses. Une version que le joueur a toujours nié.

PAR SOLOMON MWARABU, à Paris
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!