Foot, Election à la FIF : Vers une alliance Kalou-Drogba ou Drogba-Kalou ?

A la retraite depuis plus de six mois, Didier Drogba ne cesse de lorgner le fauteuil du président de la Fédération ivoirienne de football. S’il n’a pas officiellement déclaré sa candidature,  l’ancien capitaine des Eléphants ne cache pas en public et en privé son intention de briguer ce poste si convoité. Cette dans cette logique que l’ex-attaquant de Chelsea multiplie ces derniers temps les opérations de charme à travers la Côte d’Ivoire, lui qui a toujours regardé de haut les acteurs du ballon rond ivoirien.

Mais, Drogba sait que les choses ne seront pas faciles pour lui en dépit de son aura auprès du grand public. Et elles risquent d’être plus compliquées sur Bonaventure Kalou décidait lui aussi de concourir à la succession de Sidy Diallo. Accessible et plus proche des acteurs du monde sportif et instigateur de la révolte de certains clubs contre la gestion des dirigeants actuels de la FIF, l’ancien attaquant vedette du Paris Saint-Germain et des Eléphants a la cote auprès des présidents de clubs et groupements d’intérêt qui élisent le président de la FIF. Il sera de fait, un adversaire redoutable pour Drogba.  C’est la raison pour laquelle les partisans de ce dernier se livrent depuis des semaines à un lynchage du maire de la commune de Vavoua sur les réseaux sociaux. Des attaques auxquelles « Bona » n’a jamais répondu. Le silence du natif d’Oumé trouble d’ailleurs le sommeil du camp Drogba. Contrairement aux va-t-en guerre, certaines personnes dans le cercle restreint de l’ancien buteur des Blues voient d’un bon œil un rapprochement des deux anciens équipiers.

C’est aussi le souhait de plusieurs autres sportifs qui misent sur un ticket  Kalou-Drogba ou Drogba-Kalou. Mais à l’heure qu’il est, aucune démarche n’a été engagée dans ce sens par le camp Drogba. En tout cas, Bonaventure Kalou est sans nouvelles pour l’instant de son ancien partenaire chez les Eléphants, qui dans sa stratégie, a décidé de rallier d’abord les dirigeants du régime ivoirien à sa cause. « Ce ticket Kalou-Drogba aura de la gueule et plus de chance de remporter les élections que s’ils décidaient d’aller chacun de son côté. Je ne sais pas qui doit faire le premier pas vers l’autre. Mais le bon sens aurait voulu que ce soit Drogba qui aille vers Kalou puisque Bona n’a pas encore déclaré que le poste de président de la FIF l’intéressait. Le camp Drogba doit faire preuve de plus d’humilité », fait remarquer un président appartenant au GX, le groupement des clubs opposés à Sidy Diallo.

PAR ABDOUL KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




2 thoughts on “Foot, Election à la FIF : Vers une alliance Kalou-Drogba ou Drogba-Kalou ?

  1. Yoro Guissy Roland

    Alors moi je crois que le glas a sonné pour Mr Diallo pour partir de la direction de la FIF surtout que ses résultats ne militent pas en sa faveur. Sans animosité ni passion, il est bien temps de passer à autre chose , mieux , expérimenter dautres personnes et pourquoi pas DIDIER DROGBA?

    Répondre
  2. Yoro Guissy Roland

    Une alliance KALOU- DROGBA serait la bienvenue. Ils sont tous deux des sachants du football avec des bandages d’expériences et une vision pour le développement du football en côte d’ivoire…c’est le lieu pour eux de se serrer les coudes pour parler et y aller dune seule voix.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!