Foot, Election à la FIF : Malick Tohé se retire et rejoint Idriss Diallo

Porte-flambeau des clubs regroupés au sein du GX, Malick Tohé ne sera finalement pas candidat à l’élection du président de la fédération ivoirienne de football. L’ancien numéro 3 de l’instance fédérale a décidé de s’allier à Idriss Diallo. Si les deux hommes n’ont encore rien officialisé, Malick Tohé, selon nos informations, a bien reçu des présidents de clubs pour leur annoncer sa décision de renoncer à la course à la maison de verre et les a appeler à faire bloc autour d’Idriss Diallo.

Premier vice-président de la FIF sous Jacques Anouma, Idriss Diallo était entré en discussions ces dernières semaines avec Malick Tohé afin que celui-ci sursoie à sa candidature pour faire équipe commune. Les deux dirigeants étant parvenus à un accord, ils présenteront donc une liste commune. Et se partageront les postes en cas de victoire  face à Sory Diabaté et Didier Drogba, les deux autres candidats.

En parvenant à cet accord avec Malick Tohé, Idriss Diallo (aucun lien de parenté avec l’actuel président Sidy Diallo), réussit ainsi un grand coup. « N’eût été la crise du coronavirus, Idriss Diallo et Malick Tohé auraient déjà officialisé leur union. », nous glisse un ami commun des deux hommes.

PAR ABDOUL KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!