Foot, Coronavirus : Voici les pays africains qui refusent d’arrêter leur championnat

Les championnats africains pâtissent également de la propagation du Covid-19. Mais certaines fédérations ont pris le contre-pied de la CAF, jugeant la situation sanitaire de leur pays suffisamment satisfaisante au point de continuer à jouer. C’est par exemple le cas du Burundi où la FFB a décidé « de continuer les différentes compétitions en cours, en instaurant un système d’amélioration de l’hygiène sur les différents stades de compétition, et autres lieux de rassemblement sportif de football ».

C’est également le cas au Malawi « où le championnat va se dérouler comme prévu, suite au feu vert du gouvernement », indique une source à rfi.fr. Aux Comores et au Rwanda, les matches se joueront à huis-clos. Au Mozambique, seul un petit nombre de spectateurs (300 maximum) seront admis durant les rencontres.

Au total, moins d’une quinzaine de championnats nationaux ont encore cours en Afrique. Certains devaient de toutes les façons s’interrompre (Burkina Faso) ou s’achever (Tchad), ces jours-ci.

Source: RFI




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!