Foot : Assou-Ekotto (Cameroun), un footballeur bizarre

Actuellement libre, Benoît Assou-Ekotto (34 ans) ne s’en est jamais caché, pour lui le football est juste un métier et pas forcément une passion. Du coup, il ne faut pas compter sur le Camerounais pour aborder les matchs avec une grande rigueur, comme le raconte son ancien coéquipier à Tottenham, Peter Crouch, dans son autobiographie.

Ce n’est pas qu’il n’était pas intéressé par le football, c’est qu’il n’aimait pas ça“, avance même l’attaquant de Stoke City. “A 13h30 le samedi, il n’avait aucune idée de l’équipe contre laquelle nous allions jouer. ‘Mais Benoît, on en a parlé toute la semaine… 

C’était pareil pour son repas. Aujourd’hui, personne n’est aventureux. C’est pâte, poulet, pas de sauce et ce depuis 20 ans. Benoît, lui, se présentait avec un sac Tesco (le nom d’un supermarché anglais, ndlr) contenant chaque fois les quatre mêmes articles : un croissant, un chocolat chaud, un coca et un paquet de chips“, poursuit l’Anglais. “Mais ça marchait. Il était toujours en pleine forme et rarement blessé. Nous l’avons accepté avec toutes ses autres bizarreries (…) comme la façon dont il refusait les bains de glace pour la récupération au motif que c’était trop froid.” Assou-Ekotto, un personnage décidément atypique dans le monde du ballon rond.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!