Foot, Aristide Bancé : « Je promets d’amener Horoya encore plus haut »

Après avoir disputé la seconde partie du championnat burkinabè de football au sein de la formation de l’US Forces armées, Aristide Bancé s’est retrouvé libre de tout contrat. Le géant attaquant burkinabè a cependant retrouvé rapidement un nouveau point de chute et c’est du côté de la Guinée qu’il a décidé d’exporter son talent. A 34 ans, l’international burkinabè est très loin d’envisager une fin de carrière.

 

Aristide Bancé vient de parapher un contrat de deux ans et une option d’un an avec le mythique club guinéen du Horoya AC pour relever un nouveau défi selon ses dires à l’issue de sa présentation officielle au siège dudit club. « C’est un défi pour moi, je connais bien le club et je le suis aussi depuis des années, une équipe très ambitieuse », a-t-il indiqué.

 

Le Horoya AC, qui entend franchir un nouveau cap dans les compétitions interclubs, compte effectivement sur sa nouvelle recrue pour atteindre ses objectifs à en croire le président Soufiane Souaré qui s’est adressé à Bancé en ces termes : « Nous sommes heureux de votre signature car nous sommes un club avec une grande ambition. Nous voulons aller sur le continent jusqu’aux demi-finales, avec vos qualités je suis sûr que nous pouvons atteindre nos objectifs ».

 

Quant à l’attaquant burkinabè à la chevelure peroxydée, son expérience sera un atout pour le club guinéen et a promis de hisser sa nouvelle formation à un niveau supérieur. « Avec mon expérience comme je l’ai fait avec l’ASEC, je pense que je peux faire la même chose ici. Je reconnais que le club a un bon niveau, avec un président qui a le cœur sur la main. J’avoue que c’est un grand plaisir de rester en Afrique. Tout mon entourage et ma famille m’ont conseillé de venir au Horoya AC et je promets de faire le maximum pour amener le club encore plus haut», déclare l’ancien buteur de l’Asec Mimosas.

 

Pema Gaël BAYALA, à Ouagadougou
info@sportmania.ci



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!