Foot : Après sa retraite, tout sur la fortune de Samuel Eto’o

Rideau sur la carrière de Samuel Eto’o. Il n’a pas manqué grand-chose à l’attaquant camerounais, si ce n’est peut-être une distinction individuelle sous la forme d’un Ballon d’or, au temps de ses plus belles années barcelonaise ou de son deuxième triplé (championnat, coupe, C1), avec l’Inter Milan. Samuel Eto’o, c’est des buts en pagaille, une inébranlable confiance en soi, et une trajectoire parfois singulière mais toujours assumée par l’ancien international camerounais aujourd’hui âgé de 38 ans.

Samuel Eto’o prend sa retraite sportive à 38 ans

Il a décomplexé d’autres de ses pairs en choisissant l’exil russe, à l’Anzhi Makhatchkala de 2011 à 2013. Alors trentenaire, il a fait le choix d’un contrat en or qui fit un temps de lui, le footballeur le mieux payé de la planète, à 13 milliards de francs CFA net la saison complète. C’était après avoir à peu près tout gagné sur les terrains, il pouvait largement profiter d’une « pré-retraite » dorée. Où qu’il soit passé depuis le Barça, Eto’o a toujours été l’un sinon l’élément le mieux rémunéré de son collectif.

Ambassadeur de la marque Puma pendant de longues années Samuel Eto’o a beaucoup gagné en club et de ses sponsors, principalement Puma qui fut son équipementier tout au long de sa carrière. Il a aussi été associé au groupe téléphonique Orange, à la bière Guiness ou la maison de couture Versace. L’ancien joueur du Real Madrid, du Barça, de l’Inter Milan ou de Chelsea a aussi dépensé et pas toujours avec réussite comme pour la société de téléphonie, Set Mobile lancée en 2011.

Amateur des supercars féroces et puissants. Comme il était joueur

Il est ou était l’un des copropriétaires de standing des très cossus Immeubles Walter dans le 16e arrondissement. Parfois flambeur, il a notamment pris le pari de 65 millions de francs CFA, avec un fan d’Antalyaspor en Turquie, que son équipe terminerait dans le top 10 de son championnat. C’était au cours de la saison 2016-17 et le joueur a relevé son défi ; Antalyaspor terminant quatrième. Samuel Eto’o est enfin un amateur de grosses cylindrées. On l’a vu avec une Bugatti Veyron, une Porsche Gemballa Mirage GT Gold Edition, une Ferrari F430 Scuderia… Et sa rutilante Ferrari 458 customisée par Mansory.

Une fortune amassée en plus de vingt ans de carrière

Sa fortune est imprécise, en 2015 elle était estimée proche de 85 M€, soit 55 milliards de francs CFA. Aujourd’hui selon les plateformes dédiées, elle avoisinerait les 59 milliards de francs CFA. De quoi profiter d’une retraite heureuse et méritée après plus de vingt ans chez les professionnels du football.

Sportune.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!