Foot : Alcaraz porte plainte contre l’Algérie

Limogé en octobre dernier après six mois de mandat à la tête de la sélection algérienne, l’Espagnol Lucas Alcaraz a saisi la Fédération internationale (FIFA) pour obtenir le paiement de son salaire jusqu’à l’expiration prévue de son contrat en juillet 2019. La FIFA a également été saisie par ses adjoints espagnols Jésus Canadas et Miguel Campos.

Au moment de son départ, Alcaraz et la Fédération algérienne (FAF) n’avaient pas réussi à se mettre d’accord sur une indemnité de rupture de contrat. Après une campagne de qualification au Mondial 2018 désastreuse (3 défaites en 3 matches sous sa houlette), le technicien, nommé en avril précédent, avait été prié de s’en aller, le 18 octobre.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!