Foot, Affaire CAN 2O21 : La Fédération ivoirienne retire sa plainte contre la CAF au TAS

Le premier vice-président de la Fédération ivoirienne de football, Sory Diabaté, était face aux dirigeants de clubs et groupements d’intérêt, ce vendredi au Palm club de Cocody. Une rencontre qui avait pour but principal de rendre compte à la grande famille du football ivoirien après la dernière visite du patron du football africain, Ahmad Ahmad, au bord de la lagune Ebrié.

 

Plus que cette visite, il s’agissait visiblement pour le bras droit de Sidy Diallo d’annoncer le retrait de la plainte déposée au TAS contre la Confédération africaine de football (CAF) pour contester le glissement de la CAN 2021, censé se tenir en terre d’Eburnie. « C’est dans cette même salle que vous nous avez demandé de saisir le TAS. Il était donc important que nous revenions vers vous, bien entendu avec votre accord, pour dire que nous retirons notre plainte », a-t-il déclaré. Non sans avoir manqué de souligner le bon déroulement de la visite d’Ahmad Ahmad à Abidjan.

 

« Il n’y a eu aucune animosité durant son séjour. Tout s’est fait dans le respect mutuel. Et avec les gros efforts financiers consentis par le Cameroun pour l’organisation de leur CAN, il était important d’être solidaire vis-à-vis de ce pays frère. Nous devons faire preuve de fair-play vis à vis de l’Afrique », a-t-il plaidé avant d’appeler les dirigeants de clubs à l’union et à l’entente. « Ce qui compte c’est le développement du football ivoirien. Les retombés de cette CAN en 2023 seront bénéfiques pour nous tous. En plus des six stades, il y aura des terrains d’entraînement », a-t-il souligné.

 

V. Soumahoro
info@sportmania.ci



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!