Foot, Affaire CAN 2023 : Le Sénégal veut trahir la Côte d’Ivoire

Le Sénégal se tient en embuscade pour organiser la CAN 2023 au cas où la Côte d’Ivoire refuserait d’organiser cette édition.

 

Après s’être vu déposséder de l’organisation de la CAN 2021 au profit du Cameroun, la Côte d’Ivoire n’est pas très chaude pour accueillir celle de 2023 comme le souhaite la CAF. Ce lundi, les autorités ivoiriennes donneront une réponse définitive à Ahmad Ahmad, le président de la CAF, qui doit rencontrer le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara.

 

Alors que rien n’est encore décidé, le Sénégal est lui, déjà prêt à jouer un mauvais coup à la Côte d’Ivoire. Le ministre des Sports sénégalais, Matar Bâ, a ainsi fait savoir que son pays allait récupérer l’organisation de la CAN 2023 si la Côte d’Ivoire restait sur sa décision de ne pas abriter cette édition. « Même avant 2027, si on a une opportunité, on est partantOn a toujours dit qu’en 2023, on serait prêt [pour être le théâtre du tournoi, Ndlr]. Avec la manière d’organiser les CAN, il y a eu des désistements [de pays-hôtes, Ndlr]. Donc, on ne sait jamais ce qu’il va se passer. Le Sénégal a toujours joué un rôle de sapeur-pompier, pour aider l’Afrique », a confié le ministre au micro de RFI.

 

Du coup, la Côte d’Ivoire se retrouve sous pression. Si le pays d’Alassane Ouattara refusait d’organiser la CAN 2023, elle perdra donc tout.

 

Joachim TIEGNA
info@sportmania.ci



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!