Escrime-Championnat Senior 2017 : Gwladys Sakoa se pare d’Or au Caire !

Gwladys Sakoa, l’épéiste ivoirienne, a étincelé jeudi dernier en permettant à la Côte d’Ivoire de   décrocher  sa première médaille d’Or aux Championnats d’Afrique sénior disputés du 8 au 12 juin dernier en Egypte.

Le sourire, Gwladys Sakoa peut l’arborer ! Car l’épéiste ivoirienne a réalisé un bel exploit en terres  égyptiennes à la faveur des 17è Championnats d’Afrique Sénior. En effet, l’ambassadrice en escrime  de la Côte d’Ivoire aux Jeux Olympiques de Rio s’est hissée sur le toit de l’Afrique en s’adjugeant la première  médaille d’or  de sa carrière en épée sur le continent.

Et pourtant,  l’entame  annonçait un autre sort. En effet, Gwladys Sakoa  enregistre 3 défaites et 3 victoires en  poule et  finit 7è sur 13 au soir des deux tours de poules. Un rang qui  la propulse en 16è de finale. Là, l’épéiste de 24 ans plie la Tunisienne Ghrib Nesrine (15-9)  avant de tomber l’Egyptienne  Mahdy Ayah  en quart (15-7). Un succès qui ouvre les portes de la demi-finale au poulain d’Enguerran Georges. L’Ivoirienne  croise à nouveau une Egyptienne sur  son chemin. Mais Gaber Shirwit, son  adversaire, ne pourra freiner la chevauchée glorieuse de Sakoa qui se hisse en finale avec un score de 15-9.Une ultime marche vers la consécration qui sera épique et pleine de rebondissements. Car après une parité (13-13), Gaber Salwer, l’aînée de l’autre, reprend  l’avantage (14-13). Mais la sociétaire de Team Levavsseur atteint l’Egyptienne et revient dans la partie (14-14). Gwladys Sakoa sort la touche de sa vie (15-14).Une ambiance sépulcrale gagne le Cairo Stadium. L’Ivoirienne quant à elle, ivre de bonheur, exulte. « Je suis  heureuse et émue car Dieu était avec moi. A aucun moment, je n’ai douté de moi. J’ai cru en lui et il  m’a exaucée», se réjouit Gwladys.

Après plusieurs campagnes infructueuses, la Côte d’Ivoire se juche enfin sur le toit de l’Afrique en sénior par le truchement Gwladys Sakoa. Une belle performance  qui augure d’autres grands exploits. Surtout à la veille des Championnats du monde prévus du 20 au 23 juillet prochain à Leipzig (Allemagne) avec les épreuves  individuelles  Dames en épée.

Lebeni Koffi


TAG


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!