Elim CAN 2021, Eléphants : Les 3 perdants de la semaine internationale

Comme après chaque rassemblement des Eléphants, Sportmania.ci fait le bilan avec les perdants. A vous de juger.

Max Gradel (Attaquant)

Cadre des Eléphants, Max Gradel sort d’une semaine internationale horrible avec les pachydermes ivoiriens. Si le milieu offensif de Toulouse avait rarement déçu en sélection, cette fois il est passé totalement à côté de ses sujets. D’abord contre le Niger à Abidjan, Gradel a été à l’origine du « penaltygate » qui a beaucoup fait parler, en allant arrachant le ballon des mains de Nicolas Pépé. Hormis cet incident, le champion d’Afrique 2015 a été médiocre dans le jeu, ratant notamment le penalty de la discorde et une occasion immanquable. En Ethiopie, le Toulousain a une fois de plus été transparent. Forcément inquiétant pour un joueur de son calibre.

Nicolas Pépé (Attaquant)

Pour voir un Nicolas Pépé flamboyant en équipe nationale, il va falloir repasser. Alors qu’il est censé porter l’équipe, le gaucher d’Arsenal a éprouvé toutes les peines du monde à assumer ses responsabilités. Hormis le penalty obtenu contre le Niger, Pépé n’a, en aucun moment, été dangereux et influer sur le jeu des siens. L’ancien Lillois, qui se perd dans des dribbles inutiles et les mauvais choix, gagnerait à jouer plus simplement en combinant avec ses coéquipiers. Après une CAN ratée dans les grandes largeurs, le Gunner a tout intérêt à trouver la bonne carburation lors des échéances à venir.

Christian Kouamé (Milieu)

Rappelé en sélection cinq après sa dernière apparition avec les Eléphants, Christian Kouamé a eu sa chance face l’Ethiopie, mais il ne l’a pas saisie. Titularisé contre les Walya, le joueur du TP Mazembe n’a pas été à la hauteur de l’événement. En plus de dévier le coup franc qui a permis aux Ethiopien de revenir dans le match, Kouamé a été débordé dans l’entrejeu et surtout montré qu’il n’avait pas le niveau international. Et, on voit mal le sélectionneur lui renouveler sa confiance après une telle prestation catastrophique.

PAR ABDOUL KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!