Elim CAN 2019 : Soro, Kouamé, Kamara, Maïga… les 4 jeunes qu’on veut voir chez les Eléphants contre le Rwanda

Le 23 mars, la Côte d’Ivoire accueillera le Rwanda pour la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019. L’occasion pour le sélectionneur Ibrahim Kamara de donner sa chance à quelques belles promesses du football ivoirien.

 

Ismaila Soro (Milieu, Bnei Yehuda)
En Israël, il est une star et réalise une saison des plus pimpantes. Passé par les U20 nationaux, Ismaila Soro a clairement franchi un cap avec le Bnei Yehuda, 2è du championnat de l’Etat hébreux. Récupérateur hors pair avec une qualité technique au dessus de la moyenne, l’ancien joueur du SC Gagnoa se distingue aussi par son gros volume de jeu. S’il est certes jeune, Soro pourrait profiter de cette dernière rencontre pour découvrir le groupe et montrer de quoi il est capable.

 

Christian Kouamé (Attaquant, Genoa)

Etoile montante en Serie A, Christian Kouamé éblouit l’Italie depuis l’entame de la saison. Avec le Genoa, le jeune attaquant de 21 ans fait montre de son immense talent, lui qui découvre l’élite d’un championnat professionnel. Vif, rapide et doté d’une aisance dans le dribble, l’ancien joueur de l’AS Cittadella donne le tournis aux défenseurs de la Botte. Il fait aussi tourner la tête à la Fédération italienne qui souhaite le recruter pour la Squadra Azzura. La Côte d’Ivoire serait bien inspirée d’offrir à celui qui a inscrit 4 buts et délivré 5 passes décisives en Serie A, sa première convocation. Cela écarterait de facto la menace italienne.

 

Hassane Kamara (Latéral gauche, Reims)

Avec les blessures d’Adama Traoré et de Ghislain Konan, la Côte d’Ivoire se retrouve presque sans latéral gauche. Alors, pourquoi ne pas faire appel à Hassane Kamara ? A 24 ans, le natif de Saint-Denis en France, doublure de Konan au Stade de Reims, brille avec son club depuis qu’il a pris la suite de son compatriote dans le couloir gauche. Apparu à deux reprises dans l’équipe type de la Ligue 1, Kamara se distingue par sa vitesse et ses grosses qualités offensives. Ce latéral au pied gauche de velours, pourrait rapidement s’imposer comme le parfait successeur des Siaka Tiéné et autres Arthur Boka.

 

Habib Maïga (Milieu, FC Metz)

Après avoir connu des moments difficiles par la faute d’une pernicieuse blessure contractée lors de son prêt à Arsenal Tula en Russie, Habib Maïga revit à nouveau. Prêté au FC Metz par Saint-Etienne, le milieu de 23 ans a trouvé temps de jeu et joie vivre en Lorraine. Maïga rayonne dans l’entrejeu messin. En 10 matches disputés, l’ancien pensionnaire d’Ivoire Académie a inscrit 2 buts et réussi autant de passes décisives. Pour un milieu défensif, ces statistiques traduisent un certain niveau de performance. Habib Maïga, qui avait découvert l’équipe nationale sous Marc Wilmots, pourrait ainsi signer son retour chez les Eléphants.

 

Abdoul KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *