Eléphants Espoirs : Face à l’amateurisme de la FIF, les clubs européens veulent bloquer leurs joueurs

Bloqués dans leur club dans l’attente des billets d’avion de la Fédération ivoirienne de football (FIF), certains Eléphants pourraient ne plus rejoindre la sélection.

 

Cela fait aujourd’hui quatre jours que les 19 joueurs de l’équipe nationale Espoirs évoluant en Europe et dans les pays d’Amérique du Sud, attendent les billets d’avion de la Fédération ivoirienne de football pour rejoindre Abidjan. Ces joueurs devaient entamer ce lundi leur stage de préparation du match aller des éliminatoires de la CAN U23 contre le Niger. En proie à de grosses difficultés financières, la FIF n’a pu acheter les fameux tickets de voyage, comme nous l’avons révélé ce matin.

 

Déjà agacés par cette situation surréaliste, certains joueurs doivent désormais faire face à la pression de leurs clubs employeurs, comme ce joueur évoluant en France. « Mon club m’a lancé un ultimatum. Ils disent que si demain (mardi) on ne part pour Abidjan, je reprendrai les entraînements », confie-t-il. Un autre joueur évoluant en Angleterre, a subi les mêmes « menaces » de son club employeur. « Cela ne donne pas une bonne image de notre pays ici. Et c’est une situation difficile à supporter pour nous. On est la risée de nos dirigeants », regrette notre interlocuteur.

 

Abdoul KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *