Eléphants : Les 3 gagnants de la liste de Marc Wilmots

Marc Wilmots a livré vendredi sa liste des joueurs appelés à préparer le match couperet contre le Maroc en éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Une liste qui a fait des heureux comme Habib Maïga, Badra Ali Sangaré ou encore Simon Deli. Ces trois joueurs sont les gagnants de la liste du sélectionneur national.

 

Habib Maïga (milieu)

Habib Maïga découvre pour la première fois les Eléphants

Auteur d’une entame de saison ébouriffante avec l’AS Saint-Etienne, la sélection d’Habib Maïga s’imposait de plus en plus comme une évidence. D’ailleurs, l’excellent milieu de terrain de 21 ans aurait dû honorer sa première convocation contre le Mali en octobre dernier. Pré-convoqué par le sélectionneur national, il n’avait pas pu été appelé pour cause de blessure. Depuis, Maïga est revenu en forme et a disputé trois matches aboutis avec les Verts. Capable de jouer en sentinelle devant la défense ou relayeur, l’ex-pensionnaire d’Ivoire Académie étonne par son volume de jeu, son activité incessante et sa sérénité. Habitué des équipes de jeunes de Côte d’Ivoire, champion d’Afrique des cadets en 2013, Habib Maïga pourrait même être titularisé par Marc Wilmots face au Maroc. C’est ce genre de défi qu’apprécie particulièrement celui qui avait totalement muselé Neymar lors d’un PSG-Saint-Etienne en Ligue 1.

Badra Ali Sangaré (gardien)

Badra Ali Sangaré sera le numéro 2 derrière Gbohouo

Exilé en Afrique du Sud au Free State Stars, on pensait que Badra Ali Sangaré se ferait oublier en Côte d’Ivoire. Ce qui n’est finalement pas le cas, même si l’ancien gardien de l’ASEC Mimosas n’avait plus été appelé en sélection depuis son départ pour le pays de Nelson Mandela. Pour ce match au couteau contre le Maroc, Marc Wilmots a préféré rappeler Sangaré en lieu et place d’Axel Kacou. Contrairement à ce dernier, l’ancien portier de l’AS Tanda jouit d’une plus grande expérience et est plus rodé aux joutes continentales. D’ailleurs, il récupérera la place de numéro 2 derrière Sylvain Gbohouo. Marc Wilmots sait qu’il pourra compter à tout moment sur le joueur de Free State Stars en cas de pépins de son numéro 1.

Simon Deli (défenseur)

Simon Deli profite des forfaits pour revenir en équipe nationale

S’il était un élément régulier sous Michel Dussuyer, Simon Deli avait perdu ces derniers mois sa place en équipe nationale. Notamment depuis la lourde défaite subie aux Pays-Bas en amical  (5-0) pour la première de Marc Wilmots sur le banc ivoirien. Ce jour-là, c’est le défenseur du Slavia Prague qui évoluait au côté d’Eric Bailly en défense centrale. Aujourd’hui, Simon Deli profite de la suspension de Bailly et de la blessure de Lamine Koné pour effectuer son come-back en sélection. C’est aussi le bon moment. Si la Côte d’Ivoire réussit à se qualifier pour Russie 2018, le nom de l’ancien défenseur de l’Africa Sports sera indéfiniment associé aux héros de cette qualification. Et s’il parvient en plus à se mettre en valeur, il aura assuré sa place pour de bon pour la Coupe du monde.

 

Abdoul Kapo




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!