Election à la FIBB, Blaise Coulibaly : « Je suis prêt à diriger la Fédération ! »

La campagne bat son plein à trois jours de l’élection du nouveau président de la fédération ivoirienne de basket-ball (FIBB). Et, Blaise Coulibaly continue de tisser sa toile. L’ancien responsable des équipes nationales au sein du comité exécutif sortant, était une fois encore devant la presse ce mercredi  pour détailler son immense projet destiné à redonner au basket ivoirien son lustre d’antan. Entouré d’une équipe d’hommes et de femmes rompus aux arcanes du basket, Blaise Coulibaly a les idées claires. « Ce n’est pas normal que notre discipline soit dans la sinistrose, abandonnée par le grand public. Notre staff est composé de techniciens de basket. Nous sommes prêts à apporter le changement. Je suis prêt à diriger la fédération », a déclaré le candidat Blaiso.

Blaise Coulibaly et son équipe ont monté un projet axé autour de cinq points majeurs dénommé « Le 5 gagnant ». Un projet bien élaboré à même de guérir les maux et de redonner une nouvelle impulsion à la balle au panier. « Nous voulons gérer notre basket autrement. Notre programme a été élaboré pour agir efficacement sur l’administration fédérale, l’élite sportive, les centres et les jeunes, les grands projets et la mobilisation des ressources financières. Si nous sommes élus, nous allons doter au bout de deux ans, la fédération d’un siège moderne en retenant 10% sur toutes les mannes qui entreront dans les caisses de la fédération. Une véritable maison du basket qui fera la fierté de toute notre famille sportive. Au niveau sportif, on s’est fixé pour objectif d’être présent aux Jeux Olympiques de Paris en 2024 et de doter tous les acteurs du basket d’une couverture médicale », a expliqué le champion de la liste « Ensemble pour un basket plus fort ».

Compétent, expérimenté, il est l’homme de la situation

Blaise Coulibaly, qui mène une campagne intelligente et efficace sur le terrain, se présente comme le candidat idéal du renouveau du basket ivoirien. Comme l’homme de la situation. L’homme est compétent, travailleur et rompu à tout ce qui a attrait au basket et l’administration. « Blaiso est une personne respectée dans le milieu du basket. Il est extrêmement compétent et a de l’expérience sur la façon dont fonctionne une fédération. Après autant d’années dans le milieu, je pense qu’il est prêt à faire ses preuves comme grand patron de notre basket », nous confie un dirigeant de club de N1 joint au téléphone.

PAR ABDOUL KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!