Disparition : Un footballeur professionnel ivoirien meurt en plein entraînement

Le football a encore tué un Ivoirien. Après Cheik Tioté et bien d’autres joueurs anonymes, Jaber Khalil David a été emporté, le 20 décembre dernier, par une crise cardiaque alors qu’il s’adonnait à son métier. Joueur de Kayanza United en Ligue 1 burundaise, l’attaquant de 24 ans s’est effondré vingt minutes seulement après l’entame de la séance d’entrainement de ce jour-là de son club. Un club qu’il venait de rejoindre une semaine seulement avant.

Pris de malaise, Jaber Khalil David s’est subitement effondré sur la pelouse. Pris rapidement en charge par le service médical du club qui a même utilisé un défibrillateur, le joueur ivoirien rendra définitivement l’âme dans le centre de santé où il a été transporté. Selon certaines informations relayées par le site Ducorsports.com, Jaber Khalil David avait des antécédents de complications cardiaques. L’attaquant s’était une fois effondré lors d’un match amical de son ancien club de l’ES Bingerville en 2015.

Le décès de Jaber Khalil David a profondément secoué ses coéquipiers et la communauté ivoirienne vivant au Burundi. Mais le club Kayanza United a refusé de prendre en charge les frais de rapatriement de la dépouille de son joueur, au grand dam de la famille du défunt qui souhaitait enterrer son fils à Abidjan. Hier, Jaber Khalil David a été mis en terre au cours d’une cérémonie funéraire en présence de Sangaré Daouda, le Consul honoraire de la Côte d’Ivoire au Burundi.

La Rédaction de Sportmania.ci présente ses condoléances les plus attristées à la famille et aux proches du disparu.

PAR ABDOUL KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!