Coupe de la Conf CAF : Les regrets d’Ambass Ouédraogo (Salitas)

La formation burkinabè de Salitas était confrontée au club ghanéen d’Ashanti Gold le dimanche 29 novembre 2020. En déplacement, le club burkinabè a pu obtenir un match nul, malgré un contexte difficile. Amputée de plusieurs de ses éléments clés en raison de la Covid- 19, la formation de Salitas FC a effectué une périlleuse expédition en terre ghanéenne. Toutefois, le club est parvenu à ramener un nul vierges.

À l’issue de la rencontre, le coach adjoint Ambass Ouédraogo a estimé que malgré le contexte, ses poulains pouvaient espérer mieux. « On avait de la place pour espérer un meilleur résultat. Il y a eu des actions qu’on aurait pu mieux exploiter. Mais au vu du périple vécu avant de venir ici, on peut dire que le nul est bon à prendre. Nous ferons tout pour nous qualifier à Ouagadougou », a laissé entendre le technicien burkinabè.

Grâce à son schéma en 4-2-3-1, Salitas a su contenir son adversaire mais n’a pas pu profiter des contres pour trouver la faille. Ce nul vierge contraint donc le club burkinabè à s’imposer à domicile pour composter son billet pour le prochain tour. Rendez-vous donc à Ouagadougou le 5 décembre pour le match retour.

Par Péma Gaël BAYALA, à Ouagadougou
[email protected]




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!