Coronavirus : Nicolas Pépé refuse une baisse de son salaire à Arsenal

Comme beaucoup de clubs à travers la planète, Arsenal est frappé de plein fouet par la crise économique provoquée par la pandémie de Coronavirus. Le club anglais avait alors demandé un effort financier à ses joueurs comme l’on fait d’autres formations. Ainsi, la baisse des rémunérations des membres de l’effectif devait s’élever à 12,5% mais pouvait baisser en cas de belles performances sportives. Soit une réduction de salaire de 7,5% en cas de qualification en Europa League et la conservation de l’intégralité des salaires en cas de qualification en Ligue des Champions.

Mieux, en cas de prolongation de contrat, les joueurs concernés récupéreraient l’argent perdu suite à cette réduction de salaire forcée. D’après les dernières révélations du Telegraph, la proposition des dirigeants des Gunners a été repoussée par Nicolas Pépé et ses coéquipiers. Très peu ont recueilli favorablement cette requête et aucun des joueurs expérimentés d’Arsenal n’a accepté.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!