Coronavirus : Max Gradel et Jacques Anouma au cœur d’un gros scandale

Max Gradel et Jacques Anouma sont cités, malgré eux, dans un incident qui a eu lieu hier à l’aéroport d’Abidjan aux alentours de 23 heures. Et, l’attaquant international ivoirien et l’ancien président de la fédération ivoirienne de football, ne cessent d’être attaqués depuis lors sur les réseaux sociaux.

A l’arrivée du vol Air France de mardi, les autorités policières ont embarqué tous les passagers de l’avion pour les conduire à l’INJS à Marcory pour les mettre en quarantaine, conformément aux décisions prises par la Côte d’Ivoire pour lutter contre la propagation du coronavirus. L’opération a cependant viré à l’incident quand Max Gradel, Jacques Anouma, la femme de l’artiste Asalf’o et les enfants de certains ministres présents dans le même vol, ont été autorisés à rentrer directement à leurs domiciles.

Les Ivoiriens « lambda » mis en confinement à l’INJS, ne comprennent donc pas ce deux poids, deux mesures des autorités policières. Ils crient donc au scandale et exigent que les personnalités et les rejetons des ministres soient eux aussi mis en quarantaine comme eux ils le sont. Ou qu’on leur permette eux aussi de rentrer en famille.PAR JOACHIM TIEGNA
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!