CAN U23 : Bloqués par leurs clubs, 5 cadres des Eléphants vont rater le premier match de la CAN

La CAN U23 s’ouvre ce vendredi en Egypte. Présente à cette grande fête du football continental, la Côte d’Ivoire débutera son tournoi dès samedi contre le Nigeria. Mais les nouvelles ne sont pas très bonnes chez les Eléphants Espoirs. Regroupés depuis quelques jours au Maroc, Soualiho Haïdara travaille avec un groupe amputé de cinq cadres. Pas l’idéal pour préparer une compétition d’une telle ampleur.

Malgré les efforts du sélectionneur titulaire Ibrahim Kamara, cinq clubs ont refusé de libérer leurs internationaux ivoiriens : Ibrahim Sangaré (Toulouse FC), Junior Ahmed Traoré (Sassuolo), Drissa Doumbia (Sporting Lisbonne), Jonathan Cissé (Hapoel Hadera) et Anderson Niangbo (Wolfsberger AC) n’ont pas été autorisés par leurs dirigeants à participer au stage de préparation.

Pis, ces cinq cadres de l’équipe rateront le premier match de poules des Eléphants devant le Nigeria. Ils ne rejoindront en effet l’équipe que le dimanche 9 novembre. Si ces absences constituent un gros coup dur pour les Ivoiriens, Ibrahim Kamara n’en fait pas un drame. « Les U23, C’est l’antichambre des A.  C’est une  équipe  qui m’intéresse, c’est pour cette raison que j’ai fait  le tour des clubs, sachant que  ça va être compliqué, difficile que les clubs lâchent les joueurs.  Aujourd’hui, ils sont 16 au Maroc (pour la préparation).  Ibrahim Sangaré (Toulouse FC), Junior Ahmed Traoré (Sassuolo), Drissa Doumbia (Sporting Lisbonne), Jonathan Cissé (Hapoel Hadera) et Anderson Niangbo (Wolfsberger AC) vont arriver juste après le premier match. Mais le reste du groupe est suffisamment armé pour faire un bon match face au Nigeria et défendre valablement les couleurs de la nation », se veut-il rassurant.

PAR ABDOUL KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!