CAN 2019, Maroc-Civ (1-0) : Rien n’est perdu pour les Eléphants

Battue ce vendredi par le Maroc (1-0) au stade El Salam du Caire, la Côte d’Ivoire ne sera première de son groupe, mais a toujours la qualification pour les huitièmes à portée de main.

Le choc tant attenu entre la Côte d’Ivoire et le Maroc dans le groupe D, a accouché d’une nouvelle victoire des Lions de l’Atlas. Grâce à un but de Youssef En-Nesyri suite à une superbe action individuelle de Nordin Amrabat (23è), Hervé Renard  a pris le meilleur sur Ibrahim Kamara, son ancien adjoint quand il officiait sur le banc ivoirien. Avec ce nouveau succès, le technicien français a donc battu les trois derniers sélectionneurs qui ont pris sa suite chez les Eléphants. Mais là n’est pas le plus important.

Si elle garde toutes ses chances pour accéder aux huitièmes de finale de la compétition, la Côte d’Ivoire a montré trop de lacunes pour espérer gagner la bataille du jour. Les Ivoiriens avaient pourtant failli ouvrir le score dès la 40è seconde sur une tête piquée de Jonathan Kodjia, sauvée in-extremis sur sa ligne par un défenseur marocain. Après cette alerte, le Maroc a pris le jeu à son compte, martyrisant à souhait son adversaire.

Très attendues, les individualités ivoiriennes ont tous déçu. Que ce soit Nicolas Pépé, Jonathan Kodjia, Jean-Michaël Seri ou encore Max Gradel, les cadres ivoiriens n’ont rien montré de bon. Ils vont devoir se réveiller dès lundi contre la Namibie s’ils ne veulent pas regagner la Côte d’Ivoire dès le premier tour de cette CAN.

PAR JEAN LOUIS SOGLO, AU CAIRE
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!