CAN 2019 : Les Mauritaniens cotisent pour que leur sélection participe à la CAN 2019

Une première opération est organisée ce jeudi 7 mars à Nouakchott, dans le but de récolter des fonds pour aider l’équipe nationale de football à préparer au mieux sa première Coupe d’Afrique des nations. Deux autres suivront dans le week-end.

 

C’est une première historique pour la Mauritanie. Jusqu’à présent, la sélection nationale ne s’était qualifiée que pour le Championnat d’Afrique des nations (CHAN), en 2014 et 2018. Depuis que le pays a obtenu son ticket pour la CAN 2019 en battant le Botswana, le 18 novembre dernier, l’euphorie gagne les amateurs de foot mauritaniens. En juin, les Mourabitounes participeront donc à la phase finale de la CAN en Égypte. Et pour assurer leur préparation dans des conditions idéales, la ministre de la Jeunesse et des sports Djinda Ball a décidé d’organiser deux manifestations pour récolter de l’argent.

 

La première aura lieu le jeudi 8 mars à Nouakchott, au siège de la Fédération de football de la République islamique de Mauritanie (FFRIM). La chaîne nationale El Mauritania diffusera pour sa part un « téléthon » pendant le week-end des 9 et 10 mars, au cours duquel les Mauritaniens seront de nouveau invités à mettre la main à la poche pour financer leur équipe nationale, menée par le sélectionneur français Corentin Martins.

 

Préparation au Maroc

 

Pour l’instant, le budget consacré à la préparation de la sélection pour la CAN n’a pas été définitivement arrêté. « On attend le tirage au sort du 12 avril, pour savoir dans quelle ville la Mauritanie sera affectée, et connaître l’identité de ses adversaires », précise une source proche de la fédération. Les Mourabitounes devraient se préparer essentiellement au Maroc, et plus précisément à Rabat. Un stage à l’étranger se révélant forcément plus onéreux en terme de logistique (voyage, hébergement, nourriture, déplacements sur place, organisation de matchs amicaux…), les fonds récoltés viendront s’ajouter à la prise en charge dégagée par l’État.

 

1,2 M€ récoltés lors du précédent téléthon

 

Depuis son élection à la tête de la FFRIM, Ahmed Ould Abderrahmane a mis en place un projet ambitieux en faveur du football local et de la sélection nationale, habituée à l’anonymat. Cette politique s’est traduite par les deux qualifications pour le CHAN et pour la CAN. En 2014, avant le CHAN en Afrique du Sud, un téléthon avait déjà été organisé. Il avait rapporté 500 millions d’ouguiyas, soit 1,2 million d’euros. Une partie de cette somme avait déjà été consacrée à la préparation des Mourabitounes.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *