CAN 2019 : L’Egypte chasse Amr Warda qui harcelait des filles sur internet

L’ailier égyptien de 25 ans est accusé de harcèlement sur les réseaux sociaux.

La Coupe d’Afrique des Nations d’Amr Warda (25 ans) est terminée. Sur Twitter, la Fédération égyptienne de football (EFA) a annoncé que l’ailier égyptien avait été exclu pour « comportement immoral », à quelques heures d’Égypte – RD Congo. Entré en jeu face au Zimbabwe (1-0) vendredi lors du match d’ouverture, le joueur du PAOK Salonique, prêté à l’Atromitos Athènes cette saison, est accusé de harcèlement sur les réseaux sociaux selon les médias locaux.

L’EFA a décidé d’exclure l’international égyptien (29 sélections, un but) afin de « garder la discipline et la concentration dans l’équipe » a expliqué la Fédération, par la voix de son président Hani Abou-Rida. Après Ndikumana Yamini Selemani, exclu par le Burundi pour indiscipline, l’Égyptien est le deuxième joueur à quitter la CAN pour raisons disciplinaires – Haris Belkebla a été écarté du groupe algérien avant la compétition.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!